2010

Petites formes géographiques

Entre nature et construit. Du patrimoine au contemporain.



Projet qui prend appui sur la nature ou le construit
—pelouse, arbres, murs, fontaine—.

Le corps s’invente un habitat à sa dimension, à sa nature profonde. Il s’y fond comme il s’y distingue. Il adhère puis cherche aussitôt à s’extraire. Il s’invente de nouveaux états, cherche ainsi à se transformer. Par sa présence le corps crée des liens, il permet de matérialiser un espace « entre ». L’ « entre » devient épais, tangible, vivant. L’habitat qu’il occupe et sur lequel il évolue lui dicte alors le temps. Le mouvement se fait rythme, pulsation, respiration. Le poids du corps balance entre la chute et l’envol, entre le mobile et le figé. Dans l’un ou l’autre des lieux investis, le travail est le même : se confronter, se placer face à ses contraintes, sa peau, sa fragilité, sa verticalité, soi, l’autre. L’espace et sa matière joue comme un catalyseur par lequel le corps laisse perceptible des sensations cachées. Ne s’agit-t-il pas alors de tenter de connaître par le sensible d’un corps dansant, le lieu sur lequel nous nous trouvons ?

Formes existantes ou en devenir
Solo, duo et trio, d’une durée variable, entre 5 et 25 mn.

- Sans dessus dessous trio sur pelouse autour d’un gros coussin transparent. 15mn

- De l’une l’autre duo sur corde et poulie entre haut et bas. Sur mur ou sous chapiteau, 10 mn.

- Conversations aux balcons duo sur bâtiment. En devenir, 15mn.

- Trio sur mur aveugle sur corde et élastiques. En devenir, 25mn

- Duo pour bassin en eau peu profonde ». En devenir, 20mn

- Solo pour sol boueux En devenir, 15mn


In-Situ

Cette proposition artistique se fait « in-situ »

Nous proposons de placer ses petites formes à différents endroits dans un parc ou un bois, sur la façade d’un château ou un mur, dans un bassin peu profond.

La relation aux spectateurs

Les tableaux peuvent se dérouler en hauteur (le corps est alors accroché à un arbre ou un batiment), au ras du sol ou les 2, un nombre restreint de spectateurs est souhaitable, pour une meilleur visibilité du public. La jauge peut être définie ultérieurement après repérage. Il peut s’agir d’une déambulation ou d’une représentation d’une seule pièce dans un seul lieu. Les spectatuers sont conduits soit par un musicien soit par les danseurs eux-mêmes.

La relation aux éléments

Chaque tableau s’attache à une matière spécifique telle que eau, terre, arbre, sous bois, herbe, façade d’un batiment. Le choix des tableaux se fait en fonction des possibilités qu’offre le lieu. La proposition peut se faire plusieurs fois dans la journée.




Ces petites formes sont des espaces de laboratoire
où les situations sont explorées pour en donner une forme finie.
Certaines seront réinvesties dans deux projets plus ambitieux :
Géographie du Corps, Le Corps-Paysage
Géographie du Corps, Le Corps-Ville



⇒ QUELQUES REPÈRES
Expériences Passées entre 1997 et 2008

Monuments Historiques
• Remparts de Pontoise • Abbaye du Mont Saint Michel • Château d’Azay-le-Rideau • Murailles de la Casa Antica de an Marino( Italie) • Citadelle d’Ajaccio • Château de Fère en Tardenois • Palias du Cirigan à Istanboul (Turquie) • Abbaye de Brantôme • Forteresse de Salses

Architectures et Sculptures contemporaines
• Le centre d’Art Contemporain Arte Sella dans la vallée de trento en Italie, (dans les Dolomites) • Lycée Maximilien Perret de l’ architecte Maximiliano Fulkas à Alforville, • L’aéroport d’ Ajaccio • Les colonnes de l’Axe Majeur et la Tour Penchée du sculpteur Dani Karavan à Cergy Pontoise • L’aéroport de Lyon

Parcs et Arbres classés
• Parc départemental de Chamarande • Jardins de la Fontaine à Nîmes • Parc du Château de Luzarches • Arbre classé à Ecouen, à reuil Malmaison • Parc de Rentilly

Sites Naturels
• Falaise de Uig sur l’île de St Lewis en Ecosse • Falaise du Saussois • Moirans en Montagne • Falaise à St Gervais

Architectures Particulières
• Batofar (quai de scène en face de la Bibliothèque F. Mittérand) • Maison de l’Architecture • Immeuble en cours de construction à Beyrouth • Base sous marine à Bordeaux • Ecole type Pailleron, jules Verne à Vitry • A 86 au niveau du stade de France pour les 2ème rencontre de L’architecture à la Villette

Photos

Mur Aveugle
De l'une l'autre
De l'une l'autre
De l'une l'autre
Sans dessus dessous
Sans dessus dessous
La rélation aux éléments
Mur Aveugle
De l'une l'autre

Videos

photos :
J.M. Carmona, N. Piton